Actions

Expositions

2014 // Soutien des expositions de Dan Finsel et de Carter Mull

expensive_friends_2013_2014_01

Carter Mull met les visiteurs face à une installation dense mêlant des peintures, des sculptures lumineuses accrochées au plafond, une vidéo, un dessin mural de 7 mètres de long et des centaines de pages imprimées jonchant le sol. Couleurs criardes, logos, typographie et captures d’écran de boutiques en ligne pour hipsters constituent la minutieuse matière picturale de l’artiste, au moyen de laquelle il interroge le statut et la production des biens de consommation et, par là même, de l’art.

Plus d’informations ici

20120709_rt_finsel_001

Première exposition monographique en Europe de l’artiste américain Dan Finsel (né en 1982, vivant à Los Angeles), Becoming Her, for Him, for Her: Becoming Him, for Her, for She (Becoming Me, for Me, for Me.) pose les bases radicales d’un univers visuel et psychologique intense qui explore de manière décapante et affective mythologies familiales et troubles frénétiques de la personnalité multiple dans le Los Angeles d’aujourd’hui.

Plus d’informations ici

 

2013 // Soutien de l’exposition de Markus Schinwald

ph_f_deval_mairie_de_bordeaux_29

La nef du CAPC est plongée dans l’obscurité. Une gigantesque structure tubulaire en laiton découpe l’espace. Des ciels peints et des portraits retouchés suspendus à des fils métalliques sont comme lancés dans le vide. Les cimaises sont couvertes de Brinjal. Des culbutos jouent aux échecs et des marionnettes d’enfants claquent des fers sur le sol. Un escalier Eiffel en colimaçon relie le sol au plafond, il fait treize mètres de haut. Des grandes tentures éteignent l’architecture, une double projection en miroir du film Orient tourne en boucle et se regarde depuis un imposant banc triangulaire qui coupe la nef en quatre. Un faux plafond perforé tamise une lumière violacée qui descend jusqu’au sol le long d’un tissu qui tournoie . Un personnage assis sur un plongeoir suspendu réagit aux regards qui se posent sur lui. Bienvenue dans le théâtre mécanique de Markus Schinwald. Un espace taillé sur mesure, qui sublime l’architecture du CAPC autant qu’il la prend au piège. 
Les Amis du CAPC soutiennent cette exposition phare.

Plus d’informations sur l’exposition ici

 

2013 // Soutien du cycle des Tables d’Orientation

1-david_lieske_platitude_normale_fig_ii_2013_-_courtesy_of_corvi-mora_london__vi_vii_oslo_0

Les tables d’orientation sont des expositions d’artistes émergents sur un cycle de 3 ans.
Elles donnent le ton sur ce qui se passe actuellement dans le milieu artistique.

Les Amis du CAPC soutiennent ce cycle tout au long de l’année 2013.

Expositions passées en 2013
Raphael Hefti “Nature More”
Philip Newcombe “Pollen”

David Lieske “Platitude Normale”
Pauline Boudry et Renate Lorenz “Aftershow”

Michael E. Smith

 

Ticket Mécène

Garait Leavenworth
 
Première en France, l’opération Ticket Mécène® lancée par le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, est une campagne de mobilisation pour l’enrichissement de ses collections publiques. Les visiteurs du CAPC sont invités à devenir acteurs-bienfaiteurs de la collection, établissant ainsi un lien direct entre le citoyen et son musée.

Unique parmi les musées en France, ce dispositif intègre pleinement les nouveaux réflexes du « crowd funding » (financement participatif) dans la sphère artistique et vient s’ajouter aux processus habituels d’acquisition et d’enrichissement des collections.

Elle permet au grand public de s’impliquer directement dans la vie d’une collection.
Le CAPC propose une contribution spéciale de 3 € minimum en complément du billet d’entrée au public à l’accueil du musée.
Avec Ticket Mécène, le visiteur repart avec un morceau symbolique de l’oeuvre et devient généreux bienfaiteur du CAPC. Le visuel de l’oeuvre à l’accueil du musée est composé d’une affiche en « puzzle de magnets ». Chaque visiteur contributeur se voit offrir un magnet, c’est-à-dire un « morceau de l’oeuvre » qu’il peut choisir à sa guise.

Chaque donateur est informé de l’évolution de l’opération par mail (dépassement des seuils symboliques, finalisation de la campagne, prochains rendez-vous). Au terme de la campagne, tous les donateurs, petits comme grands, sont invités à la présentation de l’oeuvre au musée, autour d’un temps de convivialité, conférence, présentation par l’artiste, verre…

En partenariat avec l’association des Amis du CAPC, chaque euro est abondé d’un euro complémentaire, ce qui multiplie l’impact du don par deux.
Cette oeuvre, achetée à la galerie bordelaise Cortex Athletico, participe d’un soutien aux acteurs de la culture du territoire.

Téléchargez le dossier de presse de l’opération Ticket Mécène ici
Plus d’informations ici

Autres actions de soutien

2010 // Financement de la mise en ligne des archives du CAPC dédiées à Jean-Paul Thibeau

Mise en page 1 

En décembre 2007, Jean-Paul Thibeau envisage de laisser en dépôt au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux une partie de ses archives. Rassemblé dans une malle métallique verte, cet ensemble constitué de carnets à dessin, de photographies, d’animaux naturalisés, de diverses traces, trouvait légitiment sa place à proximité des 30 œuvres de l’artiste appartenant à la collection du CAPC et dans la Bibliothèque qui conserve la trace des nombreuses expositions collectives ou personnelles auxquelles il fut associé de 1974 à 1996.

Mise en page 1

Découvrez ces archives ici

 

2010 // Financement de la mise en ligne des archives du CAPC dédiées à Harald Szeemann

Juillet 2010 Table de décantation en cours d'élaboration

Exposition élaborée à partir d’une sélection des archives du musée, Harald Szeemann : le penseur sauvage témoigne des invitations successives que fit le CAPC à cette personnalité hors norme du monde l’art.

Entre 1986 et 2002, Harald Szeemann profita de ses différents voyages à Bordeaux pour rendre compte de ses nombreuses expériences curatoriales. Les heures d’enregistrements sonores conservées par les archives du musée constituent la trace d’une conférence de 1986 et d’un séminaire de recherche animé entre 1991 et 1992 illustrant son parcours de When attitudes become form : live in your head en 1969, à la Documenta 5 à Cassel en 1972 ou encore Monte Verità – Mountain of Truth à Ascona en 1978. 

Commissaire invité par Jean-Louis Froment en 1993, il conçoit pour la nef du musée l’exposition G.A.S Grandiose, Ambitieux, Silencieux. Les archives photographiques en noir et blanc du montage de cette exposition (clichés de Frédéric Delpech) montrent les différentes étapes de production/création des œuvres. Alors que des photographies en couleur témoignent de l’exposition et des choix d’accrochage caractéristiques d’Harald Szeemann. Un document vidéo prenant la forme d’un portrait filmé et commenté par Harald Szeemann permet de connaître la genèse du projet G.A.S.

En 2002, il effectue un dernier voyage à Bordeaux pour un débat-conférence sur « Les années Art Press » en compagnie de Jean Clair et Catherine Millet, qui a lieu à l’occasion de l’ouverture de l’exposition Les Années 70, l’art en cause.

Il laisse au musée le souvenir d’une personnalité attachante, libre de ses choix, qui à  partir de l’exposition When attitudes become form : live in your head   a résolument changé la manière de regarder l’art et de «faire» des expositions.

Découvrez ces archives ici

 

2009 // Financement de l’installation d’une plaque dédiée aux partenaires du CAPC, à l’accueil du musée

Collaborations avec des artistes

2013 // collaboration avec Fabien Vallos et Jérémie Gaulin pour l’organisation du Banquet

_MG_5474

En 2013, les Amis du CAPC lancent la première édition de leur Banquet, qui deviendra un événement annuel. Pour l’édition 2013, les Amis du CAPC ont invité Fabien Vallos et Jérémie Gaulin à concevoir l’ensemble de la soirée.

Plus d’informations ici

 

2008 // financement de la restauration des films de Yona Friedman

yf

A l’occasion de son exposition Tu ferais ta ville, réalisée par le CAPC musée d’art contemporain et arc en rêve centre d’architecture.

 

2004 // édition d’une affiche réalisée par les artistes Fischli & Weiss

Hors d'oeuvre

Affiche distribuée gratuitement au public lors du vernissage de l’exposition Hors d’oeuvre : ordre et désordre de la nourriture, au CAPC musée d’art contemporain.

Affiche Fischli&Weiss

Edition limitée de 50 affiches signées, mises en vente par les Amis du CAPC

Plus d’informations ici

Evénements

2013 // Soutien au cycle de conférences imaginé par François Cusset

Penser… Pour voir
Ce que nous dit la critique aujourd’hui

101858_1368536201_capc-horowitz_360x420p

 François Cusset invite au CAPC huit figures intellectuelles majeures à prendre la parole. Huit conférences-événements, pour expérimenter en direct la puissance d’évocation, d’élucidation, de révélation propre à la pensée critique contemporaine. Huit penseurs, pour voir le monde autrement en renouant avec l’étymologie du mot “théorie”, le theorein, qui qualifiait chez les Grecs l’aptitude à voir ce qui survient, ce qui arrive de nouveau. Huit voix pour penser l’utopie, l’émotion, la ressemblance, le sexe, la dette, le corps, le cerveau, la politique sous un jour neuf. 
 
Professeur à l’université de Paris Ouest Nanterre, ancien directeur du Bureau du Livre Français de New York, chroniqueur à la radio et dans la presse écrite, François Cusset est l’auteur de plusieurs essais de référence, dont French Theory et La Décennie (La Découverte, 2003 et 2006). Ainsi que d’un premier roman, paru à l’automne 2012 aux éditions P.O.L : A l’abri du déclin du monde.
 
28.02.2013 – 18:00
TRISTAN GARCIA
L’intensité
 
21.03.2013 – 19:00
ENZO TRAVERSO
Mémoire et utopie au tournant du XXIe siècle
 
17.04.2013 – 19:00
FRANCOIS NOUDELMANN
Les airs de famille : une sécession philosophique et esthétique
 
22.05.2013 – 19:00
CATHERINE MALABOU
Cerveau émotionnel et plasticité
 
5.06.2013 – 19:00
Voir le genre / voir le sexe
 
16.10.2013 – 19:00
L’économie de la dette infinie
 
20.11.2013 – 19:00
Vulnérabilité et résistance : vers un nouveau corps politique
 
4.12.2013 – 19:00

Notre monde, notre temps ?

 

2011 // Soutien au cycle de conférences autour de l’exposition Traffic

Exposition_Traffic_capcMusAce_Bordeaux_du_26-01_au_24-03-1996_photo_F__Delpech4b_preview
 

Initiée et proposée par Nicolas Bourriaud, l’exposition Traffic a été présentée au CAPC de janvier à mars 1996. A l’heure ou l’ “esthétique relationnelle” trouve sa formulation théorique, l’exposition en devient l’expression la plus vivante.

Quinze ans plus tard, le CAPC revient sur cet évènement et propose de construire une archive à postériori de cet évènement, reconstituant l’histoire de cette exposition par l’intermédiaire de la parole. Tout au long de l’année, se succèdent différentes personnalités invitées à raconter ce qu’elles ont fait et vu dans Traffic.
 
Plus d’informations ici
 

2009 // Soutien de la programmation culturelle “Les Promesses de l’Ecran”

CIN-LAPROMESSE_normal

La Promesse de l’écran est un dispositif de projection escamotable proposé par Pierre Leguillon depuis 2007. Les séances sont consacrées à des aspects périphériques au cinéma : générique, affiche, motif récurrent, etc., ou bien proposent de regarder en direction de l’écran depuis un autre médium : poésie, peinture, dessin…

Plus d’informations ici    

 

2004 // Organisation des Entrepôts Electro

Les “Entrepôts Electro” ont créé l’évènement musical, à Bordeaux, le 18 et  19 juin 2004 de 22h à 4h du matin.     

Dans l’Entrepôt du CAPC musée d’art contemporain, GRAND BUFFET,  KID KOALA,  JEANS TEAM, DMX KREW se sont produits pour deux soirées de concerts exceptionnels. Un concept nouveau qui associe dans ce lieu majeur de l’art contemporain les performances de DJ et de vidéastes, organisé par le Laboratoire des Amis du CAPC.

Financement de publications

2019 // Marie Cool Fabio Balducci, Rovesciamento

L’ouvrage de 64 pages, dont la réalisation graphique a été confiée au Studio Manuel Raeder, regroupe différentes vues de l’exposition. Il est accompagné d’une interview qui éclaire le lecteur sur le projet qui a été imaginé par Marie Cool Fabio Balducci pour la nef du CAPC, projet éminemment politique et critique qui est né d’une confrontation entre des réalités exogènes : celle d’une entreprise en liquidation, celle d’ouvriers du bâtiment et celle d’un lieu d’exposition muséal.

2019 // Ruth Ewan, It Rains, It Rains

Cet ouvrage de 88 pages, dont la réalisation graphique a été confiée au Studio Manuel Raeder, regroupe différentes vues de l’exposition et offre un regard pluriel et détaillé sur l’ensemble de l’installation conçue pour la grande nef du CAPC. Il est accompagné d’une interview qui renseigne le lecteur sur la démarche de l’artiste Ruth Ewan et la genèse d’un projet qui n’a pas seulement mis au défi notre conception du temps, mais a surtout porté la parole politique d’une artiste dont le travail n’a de cesse de sonder les luttes sociales.

2019 // 4 publications dans le cadre du cycle Satellite, en coproduction avec le Jeu de Paume (commissaire Laura Herman)

2018 // 4 publications dans le cadre du cycle Satellite, en coproduction avec le Jeu de Paume (commissaire Agnès Violeau)

2017 et 2018 // publication dédiée à Beau Geste Press (à paraître)

2017 // 4 publications dans le cadre du cycle Satellite, en coproduction avec le Jeu de Paume (commissaire Osei Bonsu)

2016 // 4 publications dans le cadre du cycle Satellite, en coproduction avec le Jeu de Paume (commissaire Heidi Ballet)

2015 // Catalina Lozano, Ce qui ne sert pas s’oublie

Ce livre et l’exposition qu’il accompagne explorent le statut changeant des objets par rapport aux récits historiques possibles, en particulier ceux liés au passé et au présent colonial, ainsi que les couches de production culturelle, spirituelle et identitaire qui en découlent.

2015 // 4 publications dans le cadre du cycle Satellite, en coproduction avec le Jeu de Paume (commissaire Erin Gleeson)

2014 // Franz Erhard Walther

Franz-Erhard-Walther

L’exposition de Franz Erhard Walther offre un panorama approfondi de l’oeuvre pionnière de cet influent artiste allemand qui se situe à la croisée de la sculpture minimaliste, l’art conceptuel, la peinture abstraite, et la performance, et qui soulève parallèlement des questions fondamentales sur la conception conventionnelle de l’oeuvre d’art en tant qu’«objet» immuable, intrinsèquement lié au socle ou aux cimaises. Réunissant des oeuvres essentielles réalisées entre les années 50 et aujourd’hui, l’exposition se focalise sur la capacité de Walther à transformer la notion d’objet et de perception, et ce, à travers le dessin, la peinture, la sculpture de tissus, des formes participatives, et des oeuvres s’appuyant sur le langage, la documentation photographique et le matériau d’archives.

Plus d’informations ici

2014 // Tomoaki Suzuki

1907674_529356207171020_2420112123175663655_n

Publiée conjointement à sa stupéfiante demie-rétrospective déployée dans la nef du CAPC musée d’art contemporain. de Bordeaux (5 avril – 1er juin 2014), cette première monographie consacrée à l’oeuvre de l’artiste japonais Tomoaki Suzuki approche le travail sculptural de l’artiste dans toutes ses particularités et nombreux détails que deux textes et un entretien mettent en perspective à l’heure du vieillissement immédiat des signes urbains et de la « singularité quelconque » à l’heure des réseaux sociaux.

Plus d’informations ici

2013 // Journal SIGMA

FRAC033063_0254_S_1168_B_1

De 1965 à 1995, le festival SIGMA fait de Bordeaux l’un des rendez-vous phare des avant-gardes et utopies culturelles en Europe. Il fait connaître en France quelques unes des figures les plus marquantes de la contre-culture américaine (le Living Theatre, le Bread & Puppet, le Barbwire Theatre) et européenne (Arrabal, le Grand Magic Circus),  il popularise les œuvres de Silvano Bussoti, Webern, Varese, Xenakis, Sun Ra ou Pierre Henry, fait co-exister happenings (Jean-Jacques Lebel) et art cinétique (Nicolas Schöffer), Mondrian et les Pink Floyd. Télévision, design, écologie ou cybernétique font l’objet d’expositions et de conférences.

Chaque année, Bordeaux devient le lieu de “la recherche dans tous les arts” et se retrouve au cœur de l’attention des médias pendant une semaine. Pensée à partir de et avec les archives de son fondateur Roger Lafosse, l’exposition revient sur le côté magnétique de ce festival haut en couleurs qui marqué l’histoire culturelle de la ville, son temps autant que l’histoire récente des festivals.

Critique invitée: Patricia Brignone

Projet conçu en collaboration avec les Archives municipales de la ville de Bordeaux.

Plus d’informations ici

 

2013 // Markus Schinwald

schinwald-capc_F

Après avoir transformé l’intégralité de la nef du CAPC en théâtre mécanique, Markus Schinwald conçoit un livre d’artiste sophistiqué et élégant qui rend compte de cette aventure physique et mentale, à travers des gravures préparatoires, des dialogues de films et des autocollants insérés dans un pochette (à apposer soi-même sur les pages du livre) alternant vues de l’exposition et reproduction des œuvres de Schinwald.

Plus d’informations ici

 

2012 // Michael Krebber, Les Escargots Ridiculisés

523924_180635032080385_1611268717_n

Michael Krebber est aujourd’hui considéré comme l’une des personnalités les plus emblématiques de la scène artistique contemporaine internationale.
Acteur incontournable de la scène de Cologne depuis les années 1980 et 1990, Michael Krebber a une approche conceptuelle de la peinture qu’il explore par delà toutes les conventions picturales. Sa pratique est empreinte d’ambivalence, de subversion, d’intransigeance et d’une gestuelle feinte. Krebber est un peintre dandy.

2012 // L’histoire du CAPC

483633_182070835270138_1040360052_n

Quarante ans de CAPC condensés dans moins de 100 pages ou un concentré d’art contemporain et d’histoire culturelle bordelaise.

C’est ce qu’on peut dire de ce petit livre qui reprend les moments importants de ce lieu artistique incontournable de Bordeaux. Les événements y sont classés chronologiquement, de manière à donner au lecteur un aperçu complet de l’évolution du musée, sans pour autant se contenter d’une dimension purement historique. Au fil des pages abondamment illustrées, on fait la connaissance des personnalités phares qui ont contribué au développement du CAPC et on découvre des images des expositions passées qui ont construit le prestige de l’institution.

Plus d’informations ici

2011 // Dystopia

Livre_1ere_de_Couv

Un roman d’exposition initié par Alexis Vaillant

2011. Une kulturnaute, un calmar, un Shakespeare, une chienne, un artiste abstrait, un chrononaute, une blanchisseuse, Tom Ripley et ses os traversent New Dystopia. Leurs spéculations accélérées débouchent sur de nouveaux modèles de vie déterritorialisée. Des modèles visionnaires et hallucinés. À travers eux, Mark von Schlegell « expose » quelques-unes des facettes de la catastrophe invisible qui disloque notre monde et à laquelle, notamment, les artistes répondent. Composé dans les coulisses de l’exposition Dystopia du CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, dont il constitue la caisse de résonnance, ce roman illustré, qui pose la question des futurs possibles sous la forme d’une fiction critique, se tient aux avant-postes du roman à venir. Après Venusia (2005) et Mercury Station (2009), tous deux publiés chez Semiotext(e), New Dystopia est le troisième roman de Mark von Schlegell.

Plus d’informations ici

2010 // BigMinis Book

Coédité par le CAPC et Sternberg Press, le catalogue BigMinisBook fait suite à l’exposition BigMinis. Fétiches de crise. Véritable laboratoire d’idées sur le mini, ce livre qui tient dans une main propose d’explorer la fascination singulière qu’exerce l’objet réduit à l’heure de récession. Décliné en 6 couvertures différentes (noir, vert, or, rose pâle, blanc et bleu nuit), nul doute que ce mini catalogue devienne lui aussi un objet fétiche.

Plus d’informations sur cette édition ici.

2009 // Catalogue Heimo Zobernig

Catalogue offre une traversée oblique dans l’œuvre protéiforme d’Heimo Zobernig des premiers travaux de la fin des années 1970 jusqu’aux œuvres les plus récentes. Il rassemble une sélection de projets opérée par l’artiste autour des notions de théâtralité et de display qui font écho à ses dispositifs relationnels et scéniques. Conçu par les designers néerlandais Experimental Jetset, cet ouvrage rassemble un choix de textes historiques traduits pour la première fois ainsi que de nouveaux essais.

Plus d’informations ici

2004 // Expositions A Angles Vifs et Thomas Struth + Historique de l’Entrepôt

Edition d’aides à la visite les expositions A Angles Vifs et Thomas Struth.
Découvrez le catalogue de l’exposition A Angles Vifs ici
Téléchargez ici la liste complète des expositions du CAPC

Edition d’un document sur l’historique du bâtiment (l’entrepôt réel des denrées coloniales) réalisé en français et en anglais.
Decouvrez l’histoire de l’Entrepôt Lainé ici